Archives de catégorie : Photos

Murmure des sages abeilles

L’humanité n’est plus, la nature n’est plus. Entre l’ombre et le soleil, le murmure des sages abeilles perpétue notre rêve éveillé. Déjà nous avons macéré dans la solitude, fuyants cornettes des bourgades mortes : notre vie n’est qu’un fil d’or dans une trame qui se déchire.

(Maurice Chappaz – 1977)

Corona-vestiaire

Parce que c’est ça qu’est au fond de mes méninges, et faut que je trouve la réponse, sans ça, toute cette histoire va me rendre cintré.

(Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian,

Gallimard, 1949, page 92)

Lendemain de fête à Océanopolis

Non, non, ne croyez pas que la crevette était au menu du réveillon de Noël de la murène ; la crevette Lysimata amboinensis se contente de nettoyer la la cavité buccale de la murène qui se laisse faire sans croquer celle-ci. Non, mais ! auriez-vous l’idée de croquer votre dentiste ?

Salon photo de la Côte des légendes à Kerlouan


Après le succès de la première édition 2018, le deuxième salon de la photographie de la côte des légendes vient de s’ouvrir, avec encore plus d’invités et il y a du lourd !
Les photographes : Jean Christophe Podeur, Bertrand Mignon By Tranchig, Didier Milet, Angeline Becquereau et Kenan Étienne, Nico Le Men, Anthony Caer, Mathieu Rivrin et B. Guillermin.
L’invité d’honneur est Grégory POL.
Qualité, diversité des prises de vues et créations graphiques. Tout est réuni pour une belle exposition à voir absolument pour les amateurs de photographie artistique.

Claude et les coquelicots

Claude Monet n’aurait pas aimé le glyphosate. Moi non plus.
Comment imaginer son champ de coquelicots ? Détruit par ce poison ?
La couleur n’a que faire de la monnaie des chimistes.
Impression, tu es notre soleil ! Coquelicot, ne te couche jamais !

Du feu de Dieu !

Robert le Diable dans toute sa splendeur au Conservatoire Botanique National de Brest au vallon du Stangalar. Trois minutes, après cette prise de vues, je croise un ecclésiastique en soutane noire, l’air très austère. Drôle de coïncidence et de contraste !