Archives de l’auteur : cperon

Merci ArMen

Un tel commentaire, ça ne peut que faire plaisir à un bon bigouden et, comme dirait Mikel ar Roue,
n’eo ket evit fougasiñ, ken evit lâret , ce n’est pas pour nous vanter, c’est la vérité, me lâr deoc’h ! Je vous le dis !

Le numéro de janvier 2024 est paru ; à lire sans modération.

Roupies de sansonnets

Étourdissants ballets d’étourneaux sur la base sous-marine allemande de Brest.

Après cette photo prise hier soir du côté de Maison Blanche, je ne peux m’empêcher de vous offrir cet extrait d’un article de Xavier Grall :

“Romance pour les foisons d’étourneaux (Le Monde, le 4 septembre 1978)

Sur cette nouvelle plaie d’Égypte, je devrais donner dans la lamentation. Je ne le puis. Au risque de me faire appeler Léon par mes compatriotes, j’y vais de ma romance. J’ai l’habitude des contre-chants, n’est-ce pas…

Voilà. À peine sur septembre le soleil a-t-il décliné, chassant les estivants, que d’autres visiteurs se ramènent en Bretagne et y demeurent tout l’hiver. Ce sont de drôles d’oiseaux, ces touristes-là ! Ils s’en viennent par la voie des airs, par milliers, voire par millions. Ils forment alors des nuées pareilles à des écharpes baladeuses qui s’enroulent et se déroulent sur la gorge des collines et la flèche des clochers. Ce sont les étourneaux, encore appelés sansonnets. Et ils nous laissent dans les terres des milliards de roupies, ces petits fumiers !”

Xavier Grall

Le monde vu de Bretagne Calligrammes 2023