Jean Kergrist au pays des coquelicots

En mai dernier aux 60 ans de Bretagne Vivante à Morlaix.

Jean Kergrist, le clown atomique, dans la droite ligne de ses convictions, avait troqué le nez rouge contre un coquelicot.

Cette semaine, il a décidé de rejoindre le paradis des coquelicots, la vraie Terre, celle où nitrates et glyphosates n’ont pas droit de cité;

François Jambou remporte la Mini-Transat 6.50

PROTO 865 / François JAMBOU Team BFR Marée Haute

Voici le message que j’ai transmis, via les organisateurs de la Mini-Transat, à François Jambou.

“Toutes mes félicitations à François Jambou pour sa superbe victoire. J’ai d’autant plus de raisons que d’autres, avec Loïc Guyader, pour le faire car, en 1993, avec ma classe de CM1 de l’école des Hauts de Penfeld à la Cavale Blanche à Brest, nous avons suivi de bout en bout la Mini-Transat qui partait de Brest.

François Jambou était un de mes élèves et je peux supposer que Loïc Guyader, skipper du 6.50 Coco Bel Oeil, malgré son démâtage avant l’arrivée, a laissé une trace dans l’esprit du jeune garçon de 9 ans et lui a peut-être ouvert des perspectives, un grand rêve qui vient de devenir réalité 26 ans plus tard avec ce succès monumental.

Grâce à des amis voileux, j’ai repris contact récemment avec Loïc et nous avons décidé de nous rencontrer aux 4 Vents pour reparler de toute cette aventure et de son récent aboutissement. Loïc et François se sont rencontrés l’été dernier sur le Tour du Finistère, sans savoir l’un et l’autre le lien qui pouvait les avoir réunis dans le passé.

Il serait intéressant que, loin de l’agitation médiatique du moment, ils puissent se rencontrer un jour pour partager leur passion.”

Pour en savoir plus : Le site de la Mini-Transat

Amzer lous-pemoc’h e Breizh, Temps de cochon en Bretagne

Amzer lous-pemoc’h e Breizh, e brezhoneg gant Herve Lossec ha Nono

Moc’h dieubet ne ouezer ket gant piv. Ur strollad FLP ha KGB deuet ne ouezer ket eus pelec’h. Ur c’homite “ur pemoc’h e pep ti” o plantañ reuz. Ur gouarnamant o pennfoliñ, produerien tri-mil enervet, ekologourien dirollet… Petra eo ar freuz-se e Breizh ? El lagenn emañ an archerien. Ha neuze ? Lakait fiziañs en daouad a gazetennerien, brudet ha lemm o spered, Gwenn hag Adu evit degas ar moc’h bihan d’ar gêr.

An tri lavagnon e Saloñs Levrioù Breizh e Karaez

Temps de cochon en Bretagne, de Nono et Paul Burel

“Des cochons libérés on ne sait par qui, un front de libération du porc (FLP) venu d’on ne sait où, un mouvement “adopte ton porc” qui sème la zizanie, un gouvernement aux abois, des producteurs agités, des écolos allumés… Mais que se passe-t-il en Bretagne ? Hélas, les gendarmes pédalent dans la semoule. Alors ? Faites confiance au célèbre duo de journalistes, Marco et Polo. Les deux limiers futés veillent au groin.”

Éditions Skol Vreizh, 44 pages, 23 x 30 cm, 14 €

Skol Vreizh,  44 quai de Léon, 29600 Morlaix, 02 98 62 17 20

skol.vreizh@wanadoo.fr
www.skolvreizh.com

Yvon Daniel au Comœdia

Le Comœdia accueille jusqu’au 9 novembre une rétrospective du peintre Yvon Daniel,

Un photographe et quatre sculpteurs, réunis autour du thème «Sculpture et matières», accompagnent l’ami Yvon : Jean-Bernard Susperregui, Marc Piano, Martine Kerbaol et Vincent de Ponpezat.

A voir absolument jusqu’au 9 novembre, dans un cadre exceptionnel qui magnifie les oeuvres, au Comœdia, 35 rue du Château à Brest.


Entrée libre du jeudi au samedi de 14h à 18h ou sur rendez-vous.

Sans Chichi

Comme le chantait Jacques Brel, “Adieu Chichi, on t’aimait bien”. Sauf les peintres de bateaux d’un grand port de pêche français, lors de la campagne présidentielle de 1995, qui ne pouvaient pas te voir, même en peinture ! Ça l’affiche mal !

Legestr mor vigouden

Mersi dit Yann-Ber evit al legestr-man ha t’eus paket ba da paner e-kichen Lechiagat.

Ur sapre prof t’eus roet din ! Poezet eo bet d’ar mod “Armoricaine” gant ognon deus Enez Kemenes. ‘Giz ‘vez lavaret e Douarnenez, an teuzar !

Sonjal a ran d’ar paour-kaezh Aotrou de Rugy a zo blijet da brenan anezho. N’eo ket trist !

Dans les prisons de Brest

Le numéro Hors-série n° 7 des Cahiers de l’Iroise sera présenté le samedi 21 septembre 2019 à 15 h 30, lors des Journées Européennes du Patrimoine. Intitulé “Dans les Prisons de Brest et du Finistère, XVIIème – XXIème siècle”, il propose plus de 250 pages d’articles de qualité sur un sujet peu traité. Salle des Mariages de l’Hôtel de Ville (entrée par le Hall d’Honneur, Place de la Liberté.

A 16 h, Madame Caroline Soppelsa, docteur en Histoire de l’Art Contemporain et maître de conférences associée à l’École Nationale d’Architecture de Lyon, évoquera l’histoire de la prison de Pontaniou. Elle a en réalisé une étude approfondie sur sollicitation du cabinet d’architectes associé au promoteur retenu pour la reconversion du site. Elle nous fait également le plaisir d’être l’auteure d’un article très complet sur le sujet dans le nouveau “Cahier de l’Iroise”.

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse de la SEBL