Archives de catégorie : Non classé

Jardin du Vaéré

Le jardin du Vaéré est un lieu remarquable de la commune de Plougonvelin. Situé à moins de deux kilomètres du site de la Pointe Saint-Mathieu, il a été conçu et sans cesse amélioré pour le plaisir des visiteurs par M. Gaby Quellec. Si vous ne disposez pas du temps nécessaire pour entreprendre le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle, vous n’aurez pas un trop long trajet à faire pour rejoindre, depuis le GR 34, ce petit jardin qui vous éblouira.

Voir plus de photos ici

14 juillet à Brest : bruits de coulisses

Cinq chasseurs C-19 de Landivisiau, retour de la cérémonie présidentielle à la Concorde, ont survolé Brest dans un boucan d’enfer, juste après les 21 coups de caronade-virus tirés du Château à midi pétantes. SVP, prière de garder vos masques !

Hommage à Jeannette Bouilliol

Hommage à Jeannette Bouilliol, lors de l’inauguration des placettes de part et d’autre

du Pont de Recouvrance (Jeannette Bouilliol et Henry Ansquer)

lors de la Fête de la musique, le 21 juin 2016

“Fanny de Laninon”  entonnée par les élus brestois,

Maire en tête, accompagnés des Goristes et des Marins d’Iroise.

Le Héron blanc

IMG_7302 01p

Le Héron blanc

Un jour, sur ses longs pieds, allait je ne sais où,
Le Héron blanc au long bec emmanché d’un long cou.
Dans un étang du Stang Alar,
De menu fretin il se régalait,
Quand, soudain, quittant le miroir liquide,
A grands pas vers la terre ferme,
Il s’arrêta brusquement
Et expulsa un jet puissant
Qui envahit l’espace.
Mais qu’était-ce donc ?
Sans états d’âme,
Il fit volte face
Et retourna à la vase,
La piétinant en rythme pour faire venir,
Avant de la piquer
Sous la surface
Sa nourriture préférée …

 

D’après Jean de la Fontaine, (mais de très loin)

 

Nouveau blog

Bienvenue sur ce nouveau blog sur WordPress, hébergé par Infini.

Après un site mis en ligne il y a bientôt quinze ans et plusieurs blogs hébergés par Overblog, qui vient d’imposer la publicité sur ceux-ci, j’ai décidé, comme beaucoup d’autres blogueurs, de quitter cet hébergeur qui, malheureusement, n’a pas su résister aux sirènes du marché au détriment su service rendu. Comment imaginer qu’un site ayant un contenu culturel puisse s’accommoder de fenêtres publicitaires invasives ? Quel impact visuel pour un visiteur qui veut tout simplement apprécier la vision personnelle qui lui est proposée ? Quel confort de lecture, que ce soit pour les images ou les textes, constamment perturbés par ces carrés parasites ?

J’ai donc pris le parti de m’adresser à ceux qui apprécient mes images et mes écrits divers par le biais de ce nouveau site hébergé par Infini (association finistérienne dédiée à l’internet citoyen) et techniquement réalisé grâce à WordPress.